PHILOSOPHIE

Tout être, a un moment de sa vie peut rencontrer des difficultés dès qu’il souffre et que ces problématiques ont des répercussions sur sa qualité de vie et son bien être.

Il peut donc s’avérer utile de consulter un.e professionnel.le de santé mentale.

Comprendre sa problématique, trouver les bonnes stratégies pour y remédier et prévenir la (re)chute, est notre objectif.

Besoin d’une écoute, d’un soutien psychologique et/ou d’un accompagnement transdisciplinaire fun, innovant, unique, ludique en psychopédagogie, en psychothérapie TCC, en thérapie par les jeux et les arts, en gestion des émotions, et/ou en remédiation cognitive bienveillante, cela dans un environnement safe ?

Je suis heureuse de vous accueillir sur mon site internet et je vous souhaite la bienvenue !

 

💡 Le saviez-vous ?💡

Si le “professionnel de santé” tient des propos dangereux (racistes, sexistes, homophobes, sexuels …) et irrespectueux envers vous : il serait vital de changer de “professionnel”.

🙂

https://sciencepost.fr/misogynie-signe-de-probleme-de-sante-mentale/

 

La psychopédagogie est une branche de la psychologie qui est la science de l’éducation des jeunes. Elle étudie les problématiques liées au développement complet de l’enfance et de l’adolescence (intellectuel, émotionnel, somatique, morale et spirituel) jusqu’à l’âge adulte.

La psychothérapie (TCC) s’intéressent aux interactions entre les pensées, les émotions et les comportements, dans une situation donnée.
. Elles permettent d’apprendre à observer et à identifier les liens entre nos pensées, nos émotions et nos comportements.
. Elles permettent de renforcer les comportements positifs et de développer de nouveaux comportements plus utiles et plus adaptés selon les situations rencontrées.
. Elles permettent d’identifier nos schémas de pensées, ces pensées automatiques qui s’activent en “auto-pilote”.
En prenant conscience de ces pensées automatiques, nous apprenons à identifier ce qui se passe en nous et à se distancier de schémas appris, de pensées dévalorisantes ou négatives, etc.
. Elles nous apprennent à (re)connaître nos émotions, à les accueillir, les gérer et les exprimer de façon ajustée.
 
La thérapie familiale ou de couple propose une grande variété d’indications. Une psychothérapie collective s’intéresse à l’ensemble d’une famille, dans laquelle de nombreuses problématiques et troubles liés à la souffrance peuvent être abordés.
 

Je propose une aide relationnelle basée sur votre travail thérapeutique qui est fondée sur l’écoute, soutien psychologique et une vision neuve et riche de l‘Humain, dans un cadre confidentiel et sûr.

Elle concerne les apprenants à tous les âges, dans toute sa globalité et sa singularité (lorsque la réflexion effectuée et/ou les autres accompagnements ne suffissent pas, et/ou ne sont pas les meilleures solutions).

J’accompagne tous les êtres désireux d’avoir une bonne connaissance d’eux -mêmes et de ce qui les entoure afin de pouvoir s’épanouir et devenir les meilleur.e.s acteur.tric.e.s dans les étapes de leurs vies, de leur bien/ mieux être existentialiste au cours de leur évolution. 

Ma pratique est ouverte à toute personne, peu importe l’identité de genre, l’appartenance ethnique, culturelle, religieuse, spirituelle et/ou l’orientation sexuelle, romantique, le tout dans un esprit de respect, de bienveillance, de non jugement et sans discriminations aucune.

Avis d’un chercheur : http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/

Pour qui ?
Enfants
Adolescent.e.s
Adultes
Séniors 
Pour toute personne en questionnement

https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/hyperactifs-surdoues-autistes-la-tentation-du-surdiagnostic-55421?fbclid=IwAR2ou58yLBEWcT0ZeSGkloO-PxGpMD7_SNJ2vyMP1CfQ-Lrc42QmgMIl1tA 

https://www.leprogres.fr/magazine-sante/2021/09/19/comment-savoir-si-votre-enfant-est-haut-potentiel-(hpi)#:~:text=Le%20crit%C3%A8re%20le%20plus%20souvent,un%20enfant%20%C3%A0%20haut%20potentiel.

Certain.e.s ont été identifié.e.s comme étant “surdoué.e.s, hauts potentiels intellectuel.le.s (HPI), élèves intellectuellement précoces (EIP), philo-cognitifs” et d’autres personnes diagnostiquées comme “neuro-atypiques” (Les troubles cognitifs, TDA-H, les dys, TSA : trouble du spectre de l’autisme plus connu sous les termes de “syndrome d’Asperger”, les troubles du comportements (addictifs, émotionnels …)

https://www.francetvinfo.fr/sante/psycho-bien-etre/etre-tres-intelligent-ne-predispose-pas-a-des-troubles-psychologiques_1983691.html?fbclid=IwAR25K8sder_kmbkq613QvI5BBXyMDR8D1I72RWbYAgfKq7TkFiU6IZbBQo0